Cette période de l’histoire reste assez sombre car peu de preuves et de traces révèlent les usages et coutumes des peuples amérindiens présents sur l’archipel avant l’arrivée des européens.

Comme les autres îles des Petites Antilles, on suppose que la Guadeloupe était occupée par des groupes amérindiens dès 1600 avant J.-C. Des traces de culture sur brûlis ont été récemment découvertes sur Marie Galante.

Les Arawaks

Les Arawaks, seraient arrivés en pirogue dans les Antilles depuis le Nord du Venezuela, au début de l’ère chrétienne. Ils y introduisent alors l’agriculture sur brûlis et la culture du manioc, qui constitue avec la chasse et la pêche, les principales sources de subsistance. Pour s’abriter, ils construisent des petits villages constitués de carbets. Cette période sera notamment marquée par la fabrication des céramiques dites « troumassoïde ». Ces céramiques leurs servaient notamment pour à contenir le manioc. De nombreux vestiges de ces céramiques ont été retrouvés dans les petites Antilles.